Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

L’absence d’isolation intérieure dans les combles est responsable de plus de 25 % des déperditions thermiques. Le phénomène de l’air chaud qui monte est bien connu et en l’absence d’isolation dans les combles il a une porte de sortie toute désignée.
Les combles sont aussi la première source d’inconfort en été, puisqu’ils deviennent rapidement des saunas après quelques journées bien ensoleillées.

 

COMBLES PERDUS

Isolation par simple pose

L’isolation des combles perdus (partie difficilement accessible et/ou non habitée) s’effectue simplement en posant un isolant sur le plancher.
Il suffit de dérouler un isolant en rouleau en veillant à ce qu’il soit bien en contact avec le plancher et que les rouleaux soient posés bord à bord.
La pose peut se faire en 1 couche ou en 2 couches croisées. Dans ce cas, c’est la couche posée contre le sol qui comporte le pare-vapeur. La 2e couche, posée perpendiculairement à la 1re, est sans vapeur.
Dans le cas où un accès doit être prévu (pour accéder, par exemple, à une trappe de ramonage située dans le grenier), il faut intégrer un chemin avec un isolant rigide et le couvrir de panneaux agglomérés ou en contreplaqué pour ne pas l’abîmer.
Ce système d’isolation s’emploie aussi pour isoler entre fermettes de charpentes industrielles (Des conseils supplémentaires pour isoler les combles). La 1re couche avec pare-vapeur est déroulée entre fermettes et la 2e perpendiculairement aux fermettes. Les fermettes industrielles sont des pièces de charpente allégées, ayant la forme triangulaire des combles, placées tous les 60 cm.
Voici la liste des isolants adaptés à cette pose :

  • laines de verre ou de roche en rouleaux, en panneaux semi-rigides ou rigides,
  • isolants d’origine animale ou végétale (plumes, laine de mouton, lin, chanvre…) en rouleaux ou en panneaux,
  • polystyrène expansé,
  • polystyrène extrudé,
  • polyuréthane.

Isolation par soufflage

Les combles perdus avec charpente industrielle en fermettes sont parfois inaccessibles. En tout cas, il est souvent difficile d’y circuler. La solution est l’isolation par soufflage (projection sur une surface ouverte comme le plancher de combles perdus) en passant par le toit. L’isolant est livré en sac et l’applicateur les déverse au fur et à mesure dans la machine. Le passage dans la machine donne du volume à l’isolant. Il forme une couche homogène et recouvre les entraits des fermettes (traverse horizontale située en partie basse). L’applicateur peut vérifier la hauteur de l’isolant grâce aux « piges » réparties sur la charpente.
Cette méthode peut, bien entendu, être appliquée à tous les combles perdus, même ceux qui sont accessibles.
Voici la liste des isolants adaptés à cette technique par soufflage :

  • laines de verre ou de roche, en sacs,
  • ouate de cellulose, en sacs.

COMBLES AMÉNAGÉS OU AMÉNAGEABLES

Isolation par l’intérieur en travaux neufs

L’isolation thermique mur intérieur se fait sur les 3 parties en contact avec l’extérieur :

  • le rampant : partie inclinée sous la charpente,
  • le pied-droit : partie verticale située au bas de la pente entre le plancher des combles et le rampant,
  • le plafond du comble.
    L’isolation du plafond et du rampant exige une épaisseur d’isolant de l’ordre de 18 à 25 cm selon sa résistance thermique. (prix isolant thermique)

La pose de l’isolant peut se faire en une seule couche posée sous la charpente ou en 2 couches croisées. Dans ce cas, la 1re couche est posée entre les chevrons et la 2e est posée perpendiculairement sous les chevrons.
On utilise généralement des plaques de plâtre vissées sur ossature pour assurer la finition. Les fourrures qui constituent l’ossature permettent de maintenir la 2e couche avant le vissage des plaques.
Un autre parement de finition est possible (des lambris par exemple) à condition d’avoir prévu l’ossature en conséquence.
Le pare-vapeur est toujours posé du côté chauffé et directement contre le parement. Il est possible d’utiliser :

  • un isolant comportant un pare-vapeur,
  • des plaques de plâtre avec pare-vapeur,
  • un pare-vapeur en film, indépendant des autres matériaux.
    Dans ce dernier cas, on le déroule directement contre les ossatures et on le maintient par un adhésif le temps de visser le parement. Cette solution permet de s’assurer de sa parfaite continuité.

A noter :

Il est important de veiller à conserver une lame d’air ventilée entre l’isolant et la sous-face de la couverture.

Voici la liste des isolants adaptés à l’isolation par l’intérieur en travaux neufs :

  • laines de verre ou de roche en rouleaux, en panneaux semi-rigides ou rigides,
  • isolants d’origine animale ou végétale (plumes, laine de mouton, chanvre…) en rouleaux ou en panneaux.
    L’isolation du pied-droit peut se faire soit avec un complexe de doublage collé sur le mur extérieur, soit avec une contre-cloison. L’épaisseur de l’isolant est de 8 à 12 cm, selon ses performances thermiques.

Si le pied-droit est en retrait du mur extérieur, laissant ainsi un volume non chauffé, il faut poser un isolant sur le sol du comble perdu et à l’arrière du pied-droit. Il convient de s’assurer de la continuité de l’isolant et de l’étanchéité à l’air entre les différents ouvrages.

Isolation par l’intérieur en rénovation

En rénovation, on peut envisager les mêmes solutions que pour des travaux neufs. Cependant, cela implique le démontage des matériaux existants.
Dans le cas de combles déjà habités, il n’est pas toujours possible de se lancer dans des travaux lourds en déposant l’existant pour faire de la place à l’isolant. Bien que les exigences thermiques de la RT Existants soient moindres, l’épaisseur d’isolant sera tout de même aux alentours de 15 cm. )
La réduction de l’espace habitable est certes contrariante, mais il est impossible d’avoir des performances correctes avec 2 cm d’isolant. Si le coût les travaux s’avère trop élevé ou que leur importance ne vous permet pas de les réaliser à brève échéance, il est préférable de différer les travaux dans le temps plutôt que d’engager des frais inutiles pour un résultat décevant.
Chaque projet est un cas particulier où il faut étudier les solutions possibles en fonction des contraintes de l’existant.

A noter :

Une bonne isolation des combles contribue aussi à l’amélioration phonique du logement par rapport aux bruits extérieurs.




Demandez vos devis Isolation gratuits en 1 minute !

Share.