Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

 

L’isolation thermique des façades par l’extérieur (ITE) remplit plusieurs fonctions en une seule opération :

  • elle assure une isolation en continu des parois,
  • elle traite les ponts thermiques des planchers et des murs porteurs,
  • elle assure l’étanchéité de la façade et sa finition,
  • elle ne réduit pas la surface habitable dans les logements rénovés,
  • elle protège les murs des variations climatiques, responsables des fissures.
    Plusieurs techniques ont fait leurs preuves et bénéficient d’Avis Techniques délivrés par le Centre technique et scientifique du bâtiment (CSTB).

Les Avis Techniques précisent :

  • les conditions de mise en œuvre,
  • les différents produits qui composent le système.
    Les certificats ACERMI des isolants donnent les profils d’usage ISOLE et la résistance thermique par épaisseur.

Le polystyrène, par exemple, doit répondre à des profils d’usage ISOLE particuliers pour pouvoir être utilisé en isolation thermique des façades par l’extérieur sous un enduit.

ENDUIT MINCE SUR ISOLANT

La technique la plus courante actuellement est l’application d’un enduit mince sur un isolant en polystyrène expansé.
L’isolant est fixé préalablement sur la façade :

  • soit par collage (le plus souvent dans les travaux neufs),
  • soit par fixations traversantes dans le polystyrène,
  • soit par profilés PVC (les panneaux de polystyrène sont rainurés pour recevoir les profilés).
    Après fixation des panneaux isolants, on applique une 1re couche d’enduit de 1,5 mm d’épaisseur environ. On noie un treillis en fibre de verre dans cet enduit. Après séchage, on applique une 2e couche de sous-enduit. Après un nouveau délai de séchage, on pose en finition un revêtement plastique épais (RPE).

Bon à savoir :

On peut remplacer la couche de finition RPE par des briquettes de parement collées sur la 2e couche.

ENDUIT HYDRAULIQUE SUR ISOLANT

Le principe de l’enduit hydraulique est le même que celui de l’enduit mince, mais l’isolant en polystyrène expansé comporte des rainures d’une forme particulière sur la face à enduire.
La fixation de l’isolant à la paroi est faite par collage ou par chevillage suivant les indications de l’Avis Technique.
Ensuite, on fixe un treillis métallique sur l’isolant. On applique la 1re couche de mortier par projection pneumatique avec une machine à projeter. Après un délai de séchage, on applique la couche de finition, toujours par projection pneumatique.

ISOLATION SOUS BARDAGES RAPPORTES

L’isolation des façades par l’extérieur ne se limite pas aux finitions enduites.
De nombreuses solutions de bardage rapporté sont proposées actuellement pour répondre à tous les goûts. Le bardage rapporté est un habillage de la façade fixé sur une ossature en bois ou en métal, elle-même fixée au mur de façade. L’isolant doit être placé en continu contre la façade. S’il est morcelé entre l’ossature du bardage, cela occasionne des ponts thermiques.
Les laines de verre et les laines de roche sont utilisées principalement derrière les bardages ventilés. Mais on utilise aussi les plastiques alvéolaires : polystyrène expansé, extrudé ou polyuréthane.
Les Avis Techniques des procédés de bardage rapporté donnent les profils d’usage ISOLE minimum suivant la nature de l’isolant :

  • résistance en compression,
  • stabilité dimensionnelle,
  • comportement à l’eau,

A noter :

Le bardage bois est très apprécié pour son aspect chaleureux, mais on trouve aussi des bardages en carreaux céramiques, en PVC, en pierre naturelle, les plaques en fibre-ciment…


Demandez vos devis Isolation gratuits en 1 minute !

Share.