Isolation thermique par l'intérieur


L'isolation thermique des murs par l'intérieur (ITI) est une solution qui est souvent adoptée pour une construction neuve, pour sa rapidité de mise en œuvre, et pour d'importantes rénovations. Associée à une isolation sous chape, elle permet de répondre avantageusement à la réglementation RT 2005. (Se référer à la réglementation isolation thermique)
Comparez 5 devis isolation

5 devis gratuits en isolation

Il existe différentes solutions pour l'isolation intérieure de son logement.

Isolation thermique par l'intérieur

isolation thermique par l


Toutes sont envisageables dans le cas de travaux de construction. En revanche, dans le cas de la rénovation, certaines solutions sont à proscrire, comme le collage d'un complexe de doublage sur un mur humide ou un mur ancien à la planéité douteuse.

COMPLEXES DE DOUBLAGE

Les complexes de doublage se composent d'une plaque de plâtre de 10 ou 13 mm, collée sur un isolant. Les doublages offrent une large palette dans le choix de l'isolant avec des performances thermiques variables :

  • laine de roche,
  • laine de verre,
  • mousse polyuréthane,
  • polystyrène expansé,
  • polystyrène expansé élastifié,
  • polystyrène extrudé.
    Certains isolants (laine de verre, polystyrène expansé élastifié) sont « thermo-acoustiques » : ils améliorent les performances d'isolation phonique par rapport aux bruits extérieurs et entre logements mitoyens.

A noter :

Le certificat ACERMI certifie la conductivité thermique et la résistance thermique par épaisseur.

Pose par collage

La pose par collage consiste à répartir régulièrement une vingtaine de plots de mortier adhésif sur l'isolant. Puis on applique contre le mur le panneau, ainsi muni de ces plots, en le frappant à plat sur toute la surface de la plaque avec une règle de 2,00 m.
On encolle les panneaux au fur et à mesure en veillant à ce qu'ils soient bien alignés, sans différence de niveau entre les panneaux.
Dans le cas des isolants fibreux, il faut appliquer des bandes de mortier adhésif horizontales sur l'isolant avant de poser les plots de colle.
La pose du doublage est complétée par un traitement des joints entre plaque de plâtre à l'aide de la bande à joint et de l'enduit approprié.

Pose sur ossature

La pose sur ossature est limitée aux isolants d'épaisseur inférieure à 80 mm. Elle n'est pas admise pour les isolants acoustiques élastifiés, car ils perdraient leur performance acoustique.
Ce mode de pose est recommandé en cas de murs anciens irréguliers, car il permet de caler les tasseaux pour obtenir une bonne planéité.
La distance entre tasseaux varie en fonction des types d'isolants et de leurs épaisseurs. Les panneaux de doublage sont ensuite vissés dans les tasseaux avec des vis spéciales pour plaque de plâtre.

CONTRE-CLOISONS

Les contre-cloisons ont l'avantage de pouvoir rectifier la planéité et l'aplomb des murs anciens.
Tous les isolants en panneaux ou en rouleaux peuvent être utilisés :

  • chanvre,
  • laine animale (mouton, plumes),
  • laine de roche,
  • laine de verre,
  • lin,
  • fibre de bois,
  • mousse polyuréthane,
  • ouate de cellulose,
  • polystyrène expansé,
  • polystyrène extrudé,

  • L'isolant est placé contre le mur extérieur. Il doit être maintenu pendant la réalisation de la contre-cloison. Selon l'isolant et la nature de la contre-cloison, l'isolant peut être placé à l'avancement ou fixé sur le mur extérieur avant la pose de la contre-cloison.

Contre-cloisons maçonnées

Les contre-cloisons maçonnées se font traditionnellement avec :

  • des carreaux de plâtres,
  • ou des briques plâtrières qui sont enduites de plâtre,
  • ou du béton cellulaire.
    Les contre-cloisons maçonnées sont privilégiées dans le cas de charges très lourdes à fixer au mur. L'inconvénient ? Elles augmentent la surcharge des planchers, ce qui n'est pas toujours souhaitable en rénovation.

Contre-cloisons sur ossature

Plus léger que les contre-cloisons maçonnées, le système de contre-cloisons sur ossature se compose d'une ossature métallique sur laquelle on visse des plaques de plâtre. Certains fabricants proposent des systèmes complets :

  • isolant (le plus souvent en laine de verre),
  • ossature,
  • fixation de l'ossature qui limite des ponts thermiques.

A noter :

Dans les salles d'eau et les salles de bains, l'utilisation de plaques hydrofugées ou de carreaux de plâtre hydrofugés est obligatoire.



Devis isolation
 
  Envoyer à des amis  |  
S'informer Comparer Décider
S'informer Comparer Décider
Powered by Quotatis.fr
Powered by Quotatis.fr