Besoin d'aide? 01 77 86 80 97 ou Contactez-nous | Vous êtes un pro? 01 77 86 71 91 ou www.quotatispro.fr

De plus en plus utilisés sur les chantiers de rénovation, les isolants biosourcés présenteraient l’avantage d’une performance thermique deux fois supérieure aux autres isolants. En savoir plus sur les prouesses de ce matériau. 

Les isolants biosourcés , qu’est-ce que c’est ?

Le Centre Technique et Scientifique du Bâtiment (CTSB) définit le matériau biosourcé comme « l’ensemble des matériaux dont une partie des matières premières est issue du monde vivant (biomasse végétale et animale incluant les matières recyclées, fibres de bois comprises mais hors bois d’œuvre)». A titre d’exemple, chanvre, lin, ouate de cellulose, fibres de bois, paille, liège, fibres de coton recyclées, plumes de canard, laine de mouton ou roseaux par exemple, sont une illustration parfaite de que ce sont les isolants biosourcés.

Le principe de l’isolant biosourcé

Le fonctionnement hygrothermique des isolants biosourcés auraient démontré une amélioration des performances thermiques des parois contenant ce type d’isolants. L’isolant biosourcé aurait donc un impact non négligeable sur le confort intérieur et la performance énergétique des bâtis.

Exemple d'isolant biosourcé : la ouate de cellulose / © ASIV

Exemple d’isolant biosourcé : la ouate de cellulose

Différentes études ont mis en évidence la présence d’échanges hygrothermiques au sein d’une paroi avec des matériaux biosourcés. Les phénomènes de transferts de vapeur et de changement de phase jouent en effet un rôle dans la performance thermique. Ce qu’il fut retenir est lorsque le changement de phase se produit, il y a absorption ou dégagement d’énergie dans le matériau, ce qui permet d’amortir les variations de températures. Les niveaux d’énergie dégagée ou absorbée pendant ces phénomènes sont très importants.

Hygrothermie et performance thermique

Petit rappel, la performance thermique d’un isolant s’évalue en fonction de sa résistance thermique (R). Différentes études ont démontré que les performances thermiques des parois intégrant des isolants biosourcés sont améliorées de près de 50%. Une amélioration, fondée par les retours de terrain que les industriels recueillent régulièrement auprès de leurs clients. En effet, ces derniers évoquent régulièrement l’amélioration significative de confort intérieur ressenti au sein de leur habitation suite à des travaux d’isolation avec ce type d’isolants. Au niveau de la consommation d’énergie du bâtiment, le gain potentiel est important lorsque l’on sait que 1°C de moins correspond à 7% d’économie d’énergie.

cta-isolation

 


Share.